« La forme de l’eau », meilleur film et meilleur réalisateur? Vraiment?

Vous n’avez pas pu passer à côté de l’engouement créé par le film « La forme de l’eau » de Guillermo del Toro. Notamment aux Oscars 2018 où le film a obtenu les récompenses de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur musique et meilleurs décors. Je dois vous l’avouer tout de suite je n’ai jamais été un grand fan de Guillermo del Toro. Je vais vite fait vous refaire sa filmographie accompagné de commentaires.

1993 « Cronos », pas vu. 1997 « Mimic », un nanar sans grand intérêt. 2001, « L’échine du diable », premier bon film intéressant. 2002 « Blade 2 », la suite d’un personnage que je n’ai jamais trouvé très intéressant. 2004, « Hellboy », un autre film très nanardesque selon moi sans être véritablement drôle pour autant. 2006, « Le labyrinthe de Pan », son meilleur film selon moi, de loin. 2008, « Hellboy 2 », un peu mieux que le premier mais toujours sans grand intérêt. 2013, « Pacific Rim », une version filmé de tous les mangas avec des gros robots et des gros monstres. Décérébré, je trouvais déjà l’idée de base nulle. 2015, « Crimson Peak », que je n’ai pas vu alors qu’il fait peut-être parti de ceux que je préfère. Et enfin « La forme de l’eau » en 2017/2018 selon dans quel pays vous vous trouvez.

guillermo_del_toro_fox_searchlight_genre_label

Le film avait donc le premier désavantage pour moi d’être réalisé par quelqu’un dont je n’ai pas beaucoup d’intérêt. Il a eu le second désavantage d’avoir obtenu des récompenses qui auraient dû aller à d’autres selon moi. Mais je me suis dit que ça devait être pas mal tout de même si il y avait autant d’engouement autour. Bien que dans ces cas là j’ai tendance à me méfier et à visionner le film longtemps après quand tout est retombé. Et il y a eu la première scène.

Si on perd le spectateur dès les premières minutes du film il est compliqué de la récupéré par la suite. Surtout quand il s’agit de moi. J’ai tendance à ensuite me fermer et à ne plus être réceptif au film, même si j’essaie. Et là le réalisateur s’est dit que la première chose qu’on devait voir dans son film c’est une femme nue qui se masturbe dans sa baignoire. En plus d’être sexiste car on ne voit aucun homme nu dans tout le film (la créature ça ne compte pas) ça n’a aucun intérêt car le thème du film ce n’est pas le sexe, ce n’est pas la masturbation. C’est la solitude (mais je pense qu’il y avait d’autres façon de le montrer) et le fait que le personnage principal ait un lien avec l’eau (mais pareil je pense qu’on pouvait le montrer différemment). Donc dès cette première scène j’ai eu l’impression que j’entrais dans « Fast and furious » ou un clip de rap américain.

Car le film ne parle pas du tout de ces deux dernières choses, c’est l’histoire d’une muette qui tombe amoureuse d’une créature mi humanoïde amphibienne dans un laboratoire du gouvernement où elle fait le ménage.

laformedeleau

Je vais faire une pause dans mes critiques en disant que je comprend pourquoi le film a eu l’Oscar des meilleurs décors. Tout a été fabriqué en réel, pas d’effet 3D par ordinateur, et ça rend très bien. Mais revenons sur le film.

Suis-je le seul à trouver incohérent le fait qu’il y ai des caméras partout dans ce laboratoire du gouvernement mais pas dans la salle la plus importante? Que personne ne se demande ce que fait une femme de ménage aussi longtemps? Qu’il n’y ai même pas un garde pour surveiller? Qu’elle se balade tranquille avec son phonographe à piles et sa boite de vinyles? C’est un laboratoire militaire du gouvernement où une entreprise de rouleaux de scotch?

9373172.image

Je trouve aussi que le thème principal du film, à savoir la rencontre de deux personnes qui se sentent seules et tombent amoureuses est assez vite expédiée. En à peine deux rencontre la créature lui fait déjà totalement confiance, et la femme aussi. Il n’y a aucune construction de cette relation, on passe de son inexistence à sa grande existence. Il n’y a pas d’entre d’eux. Les personnages secondaires sont par contre bien fichus, ils font vrais, sont touchants, à part le méchant. J’aime bien l’acteur qui l’incarne, Michael Shannon, mais il est trop souvent relégué aux rôles de méchants. Il le fait bien mais c’est aussi un bon acteur pour d’autres rôles comme dans « Midnight Special » ou  « Take shelter ». Et là il est la caricature de tous ses rôles de méchants. C’est un méchant très méchant, qui est méchant et aussi méchant. On essaie bien de nous montrer qu’il aime aussi des choses quand il s’achète une voiture mais il semble désintéressé de cet achat et de sa destruction.

4755389.jpg

J’ajouterais rapidement des incohérences de film, pas de scénario. Pourquoi par moment on nous sous-titre ce que dit le personnage principal et parfois non? Soit tu le fait soit non mais tu prends une décision, si c’est fait que certaines fois c’est que ce n’est pas bien géré. Pourquoi pour un personnage de muette n’a-t-on pas pris une actrice muette? Pourquoi a un moment le film se permet une scène de comédie musicale sans intérêt, sans rien à voir avec le scénario? J’ai l’impression que Del Toro a mis cette scène et les vieux films projetés dans le cinéma sous l’appart du personnage principal juste parce que les gens des Oscars adorent quand on fait référence à l’âge d’or d’Hollywood. « La la land » a eu des Oscars en faisant ça, alors pourquoi lui? C’est gratuit.

0365225.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Et enfin, et c’est peut-être la réponse à mes questionnements ci-dessus, pourquoi a-t-on une vois off alors que le personnage qui parle n’a pas vécu certaines des scènes qu’il décrit. C’est un problème dans beaucoup de films. Si le personnage n’est pas présent dans une scène il ne peut pas la raconter puisqu’il ne l’a pas vécu. A part si tout le film n’est en fait qu’une histoire inventée par ce personnage. ça expliquerait les incohérences, le nu, le méchant caricatural. Et si c’est ça alors pourquoi pas.

Le film n’est pas non plus mauvais, j’ai passé un moment sympathique. Mais je pense que dans un an j’aurais oublié ce film, comme d’autres personnes j’imagine, et qu’il était loin de mériter les Oscars de meilleur film et meilleur réalisateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s